A Paris, les prix de l’immobilier vont commencer à baisser en fin d’année

Selon les statistiques des notaires pour le troisième trimestre, les prix ralentissent leur hausse.

À Paris notamment, selon les avant-contrats, une baisse sera enregistrée à partir de décembre.

La crise sanitaire n’est pas sans effets sur les prix de la pierre.

Le premier confinement a mis un terme aux visites et enrayé les ventes. Les inquiétudes sur l’emploi et la frilosité des banques ont aussi freiné certains projets. On en voit les premiers signes.