Crédit immobilier: le retour des ménages exclus en 2020?

Les taux restent historiquement bas et le desserrement du crédit peut permettre d’emprunter plusieurs milliers d’euros de plus par rapport à début 2020.

En ce début d’année 2021, les futurs acquéreurs immobiliers ont retrouvé un peu le sourire. À défaut de réelle baisse des prix, les bonnes nouvelles s’enchaînent du côté du crédit.

Les taux d’emprunt sont au plus bas depuis un an et demi.

Les taux d’usure (au-delà desquels les banques ne peuvent prêter) et depuis près de trois semaines, les conditions d’octroi ont été assouplies.